Positiver la rentrée de vos enfants à l’aide d’une astuce simple

Crédits photo : Carole Levy

Com­ment posi­ti­ver la ren­trée de mes ados au col­lège ? Mes enfants sont grands main­te­nant. Et, c’est la pre­mière fois que je n’ai pas pris de jour­née de congé pour la « ren­trée des classes ». Si vous êtes aus­si dans ce cas, cela vous fait drôle. Vous avez l’im­pres­sion que quelque chose vous échappe. Vous êtes stres­sés, mais vous ne com­pre­nez pas pour­quoi. Et c’est agaçant.

La fin du cérémonial de la rentrée des classes

C’est sûr, au col­lège, on ne les accom­pagne plus, sauf éven­tuel­le­ment pour l’en­trée en 6ème.

Mais bon, j’ap­pré­ciais beau­coup de retrou­ver mes enfants à midi pour un repas de gala « steak-frites », pour invi­ter les copains du quar­tier, leur poser des ques­tions et les écou­ter dis­cu­ter entre eux :

« As-tu retrou­vé des amis dans ta classe ? »
« Com­ment s’ap­pelle ton PP ? » (Pro­fes­seur Prin­ci­pal).
« Y a‑t-il une bonne ambiance dans ta classe ? »
« Est-ce que Flo­rian est dans ta classe ? »
« Ta pro­fes­seure de fran­çais est-elle ren­trée de congé mater­ni­té ? »
« Com­ment est le nou­veau Pro­vi­seur adjoint ? »

La ren­trée des classes n’est plus un grand céré­mo­nial. Les ado­les­cents n’y tiennent pas forcément.

Retour aux contraintes ?

Beau­coup d’a­do­les­cents voient leur sco­la­ri­té comme une masse de contraintes :

Oui, je force un peu le trait …
Vous êtes en train de vous dire que cet article est cen­sé posi­ti­ver la ren­trée. Vous êtes à deux doigts (ou plu­tôt à un clic de sou­ris) de zapper.

Ces contraintes existent plus ou moins. Votre ado­les­cent doit y faire face.

Mais il y a autre chose aus­si : il y a ce qui lui fait du bien, ce qui fait du bien à votre famille.
Il est temps de se le rap­pe­ler au quo­ti­dien, et d’ai­der votre ado­les­cent à mettre en avant dans sa propre vie ce qui l’é­pa­nouit, tout en gar­dant en mémoire les choses à accom­plir, sans qu’elles prennent toute la place et toute leur énergie.

Pen­dant les vacances d’é­té, vous avez tous dis­po­sé de plus de temps libre.
Votre ado­les­cent s’est fait de nou­veaux amis en colo­nie de vacances.
Vous avez pu vivre ou revivre des expé­riences épa­nouis­santes.
Je vous invite à faire votre pos­sible pour renou­ve­ler ces expé­riences, les mettre en valeur, les for­ti­fier. Trans­for­mez ces belles expé­riences en habi­tudes.

Bon, si vous avez fait du canyo­ning dans la Sier­ra de Gua­ra, cela va être com­pli­qué à repro­duire en Ile de France ou dans les plaines de la Beauce.

Mais vous allez trou­ver des dizaines d’autres idées, je vous fais confiance 😉

Pour positiver la rentrée : les “défis du bien-être”

Donc voi­ci, enfin, mon astuce.

Tous les ans, les emplois du temps des enfants sont « affi­chés » dans la cui­sine. J’ai donc pro­po­sé à mes ado­les­cents d’af­fi­cher à côté, et à une place aus­si impor­tante, ce que j’ai appe­lé : les “défis du bien-être” !

Tableau des défis du bien-être
Tableau des défis du bien-être – Ado­les­cence Positive

C’est un simple tableau à mettre à la dis­po­si­tion de tous, à rem­plir selon ses envies, par exemple avec l’i­ni­tiale de son pré­nom, au quo­ti­dien ou pas, par qui le sou­haite.

Deman­dez à votre ado­les­cent d’ins­crire les acti­vi­tés qui lui font du bien, avec vous, avec ses amis, en famille, seul.

Inci­tez votre ado­les­cent à par­ti­ci­per à l’é­la­bo­ra­tion de ce tableau, à le faire vivre et évo­luer au fil des jours et des nou­veaux défis.

Visua­li­ser le bien-être comme un défi au quo­ti­dien aide­ra votre ado­les­cent, et vous aide­ra aus­si, à mettre en place des rituels qui font du bien.

Votre ado­les­cent aura le temps de le faire, mal­gré la reprise des cours, les ren­dez-vous chez l’or­tho­don­tiste, les four­ni­tures sco­laires à com­plé­ter, etc. 😉

Vous pou­vez aus­si vous créer votre propre tableau à vous, parents.

Par exemple, je me suis lan­cé le défi de limi­ter ma consom­ma­tion de café et de pra­ti­quer la médi­ta­tion pleine conscience, afin d’a­mé­lio­rer la qua­li­té de mon sommeil.

Tout est pos­sible, à vous d’agir 😉

N’hé­si­tez pas à par­ta­ger dans les com­men­taires vos défis bien-être avec votre ado­les­cent. J’ai hâte de vous lire 🙂

Bienvenue sur Adolescence Positive !

Photo de Carole Levy

Vous êtes parent, édu­ca­teur ou ani­ma­teur. Vous vous inté­res­sez par­ti­cu­liè­re­ment à la période de l’a­do­les­cence… Vous êtes au bon endroit !

Je m’ap­pelle Carole Levy et je par­tage avec vous mes appren­tis­sages, mes expé­riences et mes connais­sances.

Pour savoir pour­quoi et com­ment, je vous l’ex­plique dans “A pro­pos.”

Articles qui questionnent

4 Commentaires 

  1. Mél

    Idée très inté­res­sante ! Je vais mettre en place ce tableau (en l’a­dap­tant à mon ado)…pour posi­ti­ver la ren­trée, mieux orga­ni­ser des moments de détente en famille (ou pour lui) au lieu de se faire avoir par le quotidien…et peut être le moti­ver pour trou­ver d’autres loi­sirs que la console…!
    Et mer­ci bcp pour les astuces et vos articles ! Ce n’est pas facile d’être maman d’ado !

    Répondre
    • Carole Levy

      Bon­jour Mél,

      Je suis ravie que cette astuce et mes articles vous plaisent. L’é­mu­la­tion joue beaucoup.
      Tout le monde peut participer 😉
      Et ajou­ter son grain de vie.

      A bien­tôt,

      Carole.

      Répondre
  2. Landrin

    J’a­dore !
    A pro­po­ser ce WE on a un conseil de Famille Chouette !
    Très belle mise en valeur

    Répondre
    • Carole Levy

      Mer­ci Anne, pour votre retour.
      Je vous sou­haite un agréable conseil de famille 😉 et que ces défis bien-être vous donnent une belle éner­gie à trans­mettre à votre enfant.

      A bien­tôt,

      Carole.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest