fbpx

Votre enfant est la chair de votre chair. Pourtant, souvent, à certaines époques de sa vie ou de la vôtre, il vous agace, et vous n’arrivez plus à le voir comme le petit être qui s’endormait dans vos bras avec un sourire béat.

Vous avez pourtant des choses à dire à votre enfant.

1 – Votre amour inconditionnel

amour-parentsJe t’aime. Je ne cesserai jamais de t’aimer. Rien de ce que tu pourras faire, dire ou penser, ne changera mon amour pour toi.

 

 

2 – Votre admiration

surf-enfantTu es surprenant. Je ne suis pas seulement surprise par ce que tu fais, mais par ce que tu es.
Il n’y a personne comme toi. Tu es unique.

3 – Accueillir ses larmes

Tu as le droit de pleurer. Il y a toutes sortes de raisons de pleurer : quand tu es blessé, triste, heureux, ou inquiet. Aussi quand tu es en colère, quand tu as peur, ou quand tu te sens seul.
Tout le monde pleure. Moi aussi, je pleure.

4 – L’aider à accepter ses erreurs

peau-banane-piedTu as fait une erreur. Tout le monde fait des erreurs. Je fais des erreurs.
Ton erreur peut-elle être réparée ? Comment ?
Je sais que tu es désolé. Je te pardonne, c’est fini maintenant.

5 – Le féliciter d’avoir surmonté une épreuve

surmonter-obstacleTu as fait le bon choix. C’était difficile. C’était effrayant. Même si ce n’était pas facile, tu l’as fait. Je suis fier de toi. Tu peux être fier de toi aussi.

 

 

6 – Reconnaitre ses propres erreurs

emoticon-desoleJe suis désolé. Pardonne-moi. J’ai fait une erreur.

 

7 – L’ouverture d’esprit

Tu peux changer d’avis. C’est bien de faire un choix, mais on peut aussi le remettre en question.

8 – Le féliciter pour ses initiatives

bravo-sourire-pouceQuelle bonne idée tu as eue. Tu en as là-dedans. Comment y as-tu pensé ? Raconte-moi. C’est vraiment une idée intelligente !

 

9 – Exprimer de la reconnaissance

aideC’était très gentil de ta part de penser à cette personne et de l’aider. Tu dois te sentir meilleur à l’intérieur. MERCI !

 

 

10 – Lui faire une surprise

J’ai une surprise pour toi, même si ce n’est pas ton anniversaire. Une petite surprise, mais une surprise quand même.

11 – Etre patient

roches-empileesJe peux attendre. Nous avons le temps. Tu n’as pas besoin de te dépêcher cette fois-ci.

 

12 – Lui offrir de la liberté

Que voudrais-tu faire ? C’est à toi de choisir. Tu as souvent des idées géniales. C’est important de faire ce qui t’intéresse.

13 – Lui proposer de l’écoute

Raconte-moi cela. J’aimerais en savoir plus. Et après que s’est-il passé ?
Je t’écoute.

14 – Le stimuler pour qu’il essaye

Essaye. Seulement un petit peu. Le premier pas est le plus difficile.
Si cela se trouve, tu pourrais aimer, tu verras bien.
Je t’aiderai si tu en as besoin.

15 – Lui proposer de l’aide

J’ai entendu ton appel, je suis là. Comment puis-je t’aider ?
Si nous travaillons ensemble, nous pouvons  y arriver. Je sais que tu peux le faire toi-même, mais je suis heureux de t’aider si tu en as besoin.

16 – L’aider à exprimer ses souhaits

reve-sourireQue souhaites-tu ? Même si ce n’est pas encore ton anniversaire, c’est toujours intéressant de savoir ce que tu souhaites, ce que tu espères, ce dont tu rêves.

 

 

 

Dans quelle attitude vous reconnaissez-vous le plus ? N’hésitez pas à partager dans les commentaires.

Crédits photos : Prawny, John Hain, M. Mazer, Steve Buissinne, Twinster Photo, ClkerFreeVectorImages, Mireia Pascual Molla, Peggy et Marco Lachmann-Anke, Unsplash, PublicDomainPictures.

Partages

Pin It on Pinterest

Partages
%d blogueurs aiment cette page :