Comment MOTIVER ton ADO pendant le CONFINEMENT ?

Comment motiver ton adolescent ?

Auteurs invités :

Lei­la Ancelin

Crédits photo : Com­po­si­ta, Lei­la Ancelin

Aujourd’­hui, j’ac­cueille Lei­la Ance­lin, pro­fes­seure de sciences, éga­le­ment à l’i­ni­tia­tive de la créa­tion d’un groupe de parents d’a­do­les­cents, pour des conseils sco­laires pen­dant le confi­ne­ment, mais pas que …

Avec son accord, je te donne ici l’ar­ticle que Lei­la a écrit sur la MOTIVATION… n’hé­site pas à aller plus loin si tu le sou­haites en visi­tant son groupe.


Ce qui bloque la moti­va­tion c’est :

  • Le manque de confiance en soi.
  • L’absence d’objectif bien défini.
  • Des méthodes de tra­vail inefficaces.
  • L’absence de plaisir.

Pour pal­lier à cela, il est néces­saire de :

Conseils scolaires et motivation par Leila Ancelin
Conseils sco­laires et moti­va­tion, par Lei­la Ancelin

Pour se motiver, ton ado doit poursuivre ses rêves

L’envie de faire ce que nous fai­sons, au ser­vice de quelque chose qui nous dépasse, et l’aspiration à se dépas­ser sur quelque chose qui compte, sont des élé­ments clés de la motivation.

Vous pou­vez créer une échelle de rêve avec votre enfant pour les catégoriser :

  • Ses rêves terre : faciles à réa­li­ser et immédiatement.
  • Ses rêves mon­tagnes : dif­fi­ciles mais réalisables.
  • Ses rêves ciel : irréa­li­sables ou presque.

Se faire plaisir

Vous pou­vez aus­si sti­mu­ler le plai­sir d’apprendre en variant ses manières de travailler :

  • Chan­ger d’endroit.
  • Ima­gi­ner des jeux.
  • Tra­vailler en créant des cartes men­tales, des Sketch­notes et des Lap Books.
  • Inven­ter des his­toires avec des per­son­nages historiques.
  • Lire la bio­gra­phie de cer­tains mathé­ma­ti­ciens ou autres savants,
  • Voir les pro­blèmes de maths comme des énigmes à résoudre ou des enquêtes policières …

Se faire confiance

Votre enfant doit se faire confiance en se don­nant le droit à l’erreur. Cela peut pas­ser par plu­sieurs points :

  • Pen­ser à la manière dont on a appris à mar­cher : on a essayé une pre­mière fois, on est tom­bé, on a rées­sayé et on est encore tom­bé, sans jamais se dire “Ce n’est pas pour moi la marche, je n’y arri­ve­rai jamais, j’ai la flemme”.
  • Être bien­veillant envers soi-même, avec des affir­ma­tions posi­tives à se répé­ter : “ J’essaie tou­jours de faire de mon mieux, par­fois j’y arrive, par­fois je n’y arrive pas tout de suite, mais j’y arri­ve­rai plus tard”, “Je ne perds jamais : soit je gagne, soit j’apprends”, “Je peux apprendre à tout âge”.
  • Adop­ter l’esprit de crois­sance : “Je n’y arrive pas encore“, “Je suis en déve­lop­pe­ment tout au long de ma vie”.
  • S’inspirer de per­sonnes célèbres dont les erreurs ont consti­tué les points de départ de leurs réus­sites : l’inventeur de la bêtise de Cam­brai, l’inventeur du Caram­bar, Tho­mas Edi­son

La confiance en soi est un cercle ver­tueux : plus on réus­sit, plus on gagne en confiance en soi, plus on a envie de per­sé­vé­rer, plus on réussit…

Prendre conscience de ses forces

Dis­cu­ter et réper­to­rier les points forts et les points faibles de votre enfant, et mettre en avant ses atouts pour l’encourager.

Cela doit être fait ensemble dans la bienveillance.

Définir des objectifs, pour motiver ton ado

Il est néces­saire d’avoir un objec­tif, un but à atteindre, un rêve à réa­li­ser, pour avoir la moti­va­tion de tra­vailler. Plus on a des détails en tête sur ce qu’on veut atteindre, plus on a de chances de l’atteindre car l’inconscient a une direc­tion vers laquelle tendre.

Ain­si, pour être effi­cace, il est néces­saire que l’objectif recouvre plu­sieurs facettes :

  • pré­cis : Dans quel contexte ? Quand ? Avec qui ? Où ? Quoi ? Comment ?
  • attei­gnable : réa­li­sable maté­riel­le­ment ou intellectuellement.
  • éva­luable avec des indi­ca­teurs : Com­ment savoir que l’objectif est atteint ? Quelles seront les sen­sa­tions éprouvées ?
  • dépen­dant de l’action per­son­nelle et pas de celle des autres : Qu’est-ce que JE peux entreprendre ?
  • bon pour soi : Pour­quoi la réa­li­sa­tion de l’objectif est impor­tante pour moi, à un niveau exis­ten­tiel, voire spirituel ?

Sur ce point, vous pou­vez l’ai­der. Ensemble, vous pou­vez vous fixez des objec­tifs pen­dant le confinement.

Bienvenue sur Adolescence Positive !

Photo de Carole Levy

Vous êtes parent, édu­ca­teur ou ani­ma­teur. Vous vous inté­res­sez par­ti­cu­liè­re­ment à la période de l’a­do­les­cence… Vous êtes au bon endroit !

Je m’ap­pelle Carole Levy et je par­tage avec vous mes appren­tis­sages, mes expé­riences et mes connais­sances.

Pour savoir pour­quoi et com­ment, je vous l’ex­plique dans “A pro­pos.”

Articles qui questionnent

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest