11 blogueurs vous aident à faire face aux changements

  1. Antoine, pour Édu­quer dif­fé­rem­ment, blog qui traite d’amélioration de la rela­tion à nos enfants, avec l’article : “2 à 3 ans com­ment faire face à ces périodes de chan­ge­ment.”
  2. Blan­dine, pour Familles connec­tées, blog qui vous aide à mieux com­mu­ni­quer pour vivre des rela­tions har­mo­nieuses, avec son article : “7 conseils pour pré­ser­ver ses enfants lors d’un divorce ou d’une sépa­ra­tion.
  3. Séve­rine, pour Je suis 1as, blog « boite à outils » du petit Asper­ger et de tous les As, avec l’article : “Aider votre enfant autiste à faire face aux chan­ge­ments.
  4. Aman­dine, pour La vie de mes rêves, blog pour trans­for­mer vos vies et vivre enfin vos rêves, avec l’article : “Chan­ge­ment de vie, les 30 ques­tions à se poser avant d’agir.
  5. Anne-Sophie, pour Le car­net d’AnneSo, blog car­net végan plein de bonnes choses pour vous, avec l’article : “Deve­nir végan a chan­gé ma vie.
  6. Domi­nique et Fran­çois-Xavier, pour Les Parents posi­tifs, blog dif­fu­seur de solu­tions fami­liales, avec l’article : “Com­ment amé­lio­rer sa vie de famille en gué­ris­sant les 5 bles­sures de l’âme de son pas­sé ?
  7. Mai­lys, pour Opti­mise mon espace, blog pour reprendre en mains son habi­tat pour une mai­son zen et bien­veillante, avec l’article : “Pour­quoi modi­fier votre mai­son va vous aider à fran­chir les caps de votre vie.
  8. Maga­li, pour Parents du 21ème siècle, blog pour décou­vrir les meilleures approches édu­ca­tives d’au­jourd’­hui pour la réus­site et l’é­pa­nouis­se­ment de vos enfants, avec l’article : “Enfant dif­fé­rent, com­ment tenir jusqu’au diag­nos­tic.
  9. Auré­lie, pour Super­li­poses, blog pour des chambres d’enfants faciles à vivre, avec l’article et le pod­cast : “Pré­pa­rer l’aîné à l’arrivée de bébé grâce à la déco­ra­tion.
  10. Gaëlle, pour Super Pou­voirs pour tous, blog pour com­prendre, explo­rer et repro­gram­mer son cer­veau grâce à l’hyp­nose, avec l’article et la vidéo : “10 astuces pour être plus flexible d’esprit, déve­lop­pez votre capa­ci­té à faire face aux chan­ge­ments pour être plus heu­reux” .

Deux à trois ans, comment faire face à ces périodes de changement

Entre deux et trois ans, l’enfant connaît de grands chan­ge­ments dans sa vie. Il gagne en auto­no­mie et veut faire seul. Il com­prend qu’il est une per­sonne dis­tincte de ses parents et se recon­naît dans le miroir ! Cette période de chan­ge­ments est une source d’angoisse pour lui. Il est tiraillé entre le fait de se sen­tir grand et de vou­loir faire seul et ce que cela implique (ne plus avoir besoin de ses parents). Antoine vous explique avec des exemples concrets com­ment s’en sor­tir, notam­ment avec la période du « Non » , quand l’enfant passe du rire aux larmes, dans son article : « 2 à 3 ans com­ment faire face à ces périodes de chan­ge­ments » .

7 conseils pour préserver ses enfants lors d’un divorce ou d’une séparation

Divorce, sépa­ra­tion, la déci­sion a été prise et comme beau­coup de parents dans ce cas, vous redou­tez que vos enfants ne pâtissent de cette rup­ture. Dif­fi­cile, pour ne pas dire impos­sible de leur évi­ter cette souf­france mais il existe des points de vigi­lance à obser­ver pour que la sépa­ra­tion leur soit la moins pénible pos­sible, comme prendre soin de soi, par­ler et expli­quer la situa­tion à son enfant, lui per­mettre d’expri­mer ses émo­tions. Décou­vrez les pré­cieux conseils de Blan­dine, dans l’article “7 conseils pour pré­ser­ver ses enfants lors d’un divorce ou d’une sépa­ra­tion” .

Aider votre enfant autiste à faire face aux changements

Les chan­ge­ments sont sou­vent très dif­fi­ciles pour les enfants autistes. Leurs pro­blèmes sen­so­riels com­bi­nés à leur céci­té sociale rendent le monde qui les entoure par­ti­cu­liè­re­ment dérou­tant. Heu­reu­se­ment, il existe des solu­tions pour accom­pa­gner votre enfant et l’aider à faire face aux chan­ge­ments, comme allé­ger au maxi­mum son stress quo­ti­dien, choi­sir vos batailles des chan­ge­ments au compte-goutte, lui apprendre à occu­per son temps libre, res­pec­ter ses besoins et ses humeurs, tem­po­ri­ser, lui assu­rer un bon som­meil. Vous trou­ve­rez tous les détails en lisant l’ar­ticle de Séve­rine, très ins­truc­tif à tous points de vue : “Aider votre enfant autiste à faire face aux chan­ge­ments” .

Changement de vie, les trente questions à se poser avant d’agir

Qui ne s’est pas un jour dit « J’en ai marre, je change tout et je pars vivre à Bora-Bora (ou ailleurs) » ?. Entre le rêve et la réa­li­té, l’impulsion et l’action rai­son­née, il y a un fos­sé. Si l’idée de chan­ge­ment de vie per­siste, Aman­dine vous pro­pose de réflé­chir et de vous poser quelques ques­tions qui vous per­met­tront d’agir de la bonne façon, et sur­tout en gar­dant confiance en vous. Lieu de vie, envi­ron­ne­ment, métier, famille : décou­vrez toutes ces ques­tions très utiles pour vous aider à vous posi­tion­ner dans votre déci­sion de chan­ge­ment, avec l’article : “Chan­ge­ment de vie, les 30 ques­tions à se poser avant d’agir” .

Devenir végan a changé ma vie

Cela fait un peu plus de six mois que qu’Anne-Sophie est deve­nue vegan (ou végé­ta­lienne). Lorsqu’on amorce un chan­ge­ment dans sa vie, on passe géné­ra­le­ment par trois phases : l’eupho­rie, au début on est super moti­vé, les tur­bu­lences, c’est le moment où l’on se heurte aux pre­mières dif­fi­cul­tés, la sta­bi­li­sa­tion (ou le renon­ce­ment). Anne-Sophie vous explique si donne les pour et contre de son choix, ce qu’elle a trou­vé le plus dif­fi­cile, com­ment elle le gère, ce qui lui manque le plus, ce qui a chan­gé dans son quo­ti­dien, com­ment elle envi­sage la suite. Même si, comme moi, vous n’êtes pas « Vegan » , vous appren­drez beau­coup en lisant cet article : “Deve­nir vegan a chan­gé ma vie” .

Comment améliorer sa vie de famille en guérissant les 5 blessures de l’âme de son passé ?

Même si vous appli­quez toutes les nom­breuses tech­niques de paren­ta­li­té posi­tive, il se peut que vous n’obteniez pas les effets posi­tifs dési­rés. Voi­ci com­ment enfin obte­nir des résul­tats, en gué­ris­sant vos cinq bles­sures de l’âme : le rejet, l’aban­don, l’humi­lia­tion, la tra­hi­son, l’injus­tice, et en aban­don­nant pro­gres­si­ve­ment les masques que vous por­tez. Domi­nique et Fran­çois-Xavier vous expliquent à l’aide de « mises en situa­tion », l’influence de nos bles­sures sur la per­cep­tion du monde, et le « fonc­tion­ne­ment » du masque face à ces bles­sures. Vous vous y recon­nai­trez et pour­rez appli­quer leurs pré­cieux conseils en lisant cet article : “Com­ment amé­lio­rer sa vie de famille en gué­ris­sant les 5 bles­sures de l’âme de son pas­sé ?” .

Pourquoi modifier votre maison va vous aider à franchir les caps de votre vie

Un amé­na­ge­ment en couple, l’arri­vée d’un enfant, sont des occa­sions évi­dentes pour se pen­cher sur son habi­ta­tion, réflé­chir à de nou­veaux ran­ge­ments, à la cou­leur des murs, au mobi­lier adap­té. Il existe bien d’autres étapes de votre vie, pour les­quelles remettre en ques­tion son habi­tat sera une aide pré­cieuse pour avan­cer serei­ne­ment : la perte d’un être cher, un départ à la retraite, la pla­ni­fi­ca­tion d’un voyage autour du monde, un chan­ge­ment de tra­vail, une remise en ques­tion de votre couple ou une sépa­ra­tion, le départ d’un enfant, des pro­blèmes de san­té. Décou­vrez toutes les idées judi­cieuses de Mai­lys dans cet article : “Pour­quoi modi­fier votre mai­son va vous aider à fran­chir les caps de votre vie” .

Enfant différent, comment tenir jusqu’au diagnostic

L’arri­vée d’un bébé puis l’édu­ca­tion d’un enfant est un grand chan­ge­ment de vie. Quand très vite, ou plus tard en entrant à l’école, cet enfant se révèle « dif­fé­rent » , pas dans la norme atten­due de déve­lop­pe­ment, c’est un chan­ge­ment d’une toute autre ampleur. Maga­li nous délivre ici un témoi­gnage de parents qui ont fait face, magni­fique exemple de cou­rage, qui illustre tris­te­ment ce que vivent tant de parents d’enfants éti­que­tés « dif­fé­rents » , que ce soit pour des rai­sons de san­té ou de com­por­te­ment. Vous trou­ve­rez des élé­ments de votre propre his­toire : incom­pré­hen­sion des proches, dif­fi­cul­tés à se faire entendre du corps médi­cal ou ensei­gnant, doutes de parents, etc.,dans cet article : “Enfant dif­fé­rent, com­ment tenir jusqu’au diag­nos­tic” .

Préparer l’aîné à l’arrivée de bébé grâce à la décoration

Les pro­po­si­tions d’Auré­lie, agré­men­tées d’exemples concrets, vont vous séduire : aider votre enfant à deve­nir grand frère ( ou sœur) sans être (trop) jaloux, déco­rer la chambre pour pré­pa­rer les parents (en par­ti­cu­lier le Papa), faire par­ti­ci­per votre enfant à la pré­pa­ra­tion de la chambre de bébé en fai­sant la déco­ra­tion lui-même, en choi­sis­sant les cou­leurs ou le thème, le faire se sen­tir grand, en pro­fi­ter pour refaire sa chambre aus­si, ne pas trop le pous­ser à gran­dir, le valo­ri­ser. Vous connai­trez tout de la déco­ra­tion pour faire face aux chan­ge­ments, avec cet article : “Pré­pa­rer l’aîné à l’arrivée de bébé grâce à la déco­ra­tion” .

10 astuces pour être plus flexible d’esprit, développez votre capacité à faire face aux changements pour être plus heureux

Pour déve­lop­per votre flexi­bi­li­té, Gaëlle vous pro­pose de le déci­der, de lire, d’intégrer que rien n’est per­ma­nent, d’obser­ver, de faire des exer­cices de sou­plesse, de se foca­li­ser sur ce qui dépend de soi, de dimi­nuer ses attentes, d’éviter de répondre, de ne rien faire, de culti­ver de nou­velles habi­tudes. Gaëlle vous l’explique en détails en vidéo dans cet article : “10 astuces pour être plus flexible d’esprit, déve­lop­pez votre capa­ci­té à faire face aux chan­ge­ments pour être plus heu­reux” .

Main­te­nant, à vous de jouer. Allez à votre tour lire ces articles, écou­ter ces pod­casts et vidéo, et dites-moi dans les com­men­taires ce qu’ils vous ont appor­té.

Je vous attends 😉

Bienvenue sur Adolescence Positive !

Photo de Carole Levy

Vous êtes parent, édu­ca­teur ou ani­ma­teur. Vous vous inté­res­sez par­ti­cu­liè­re­ment à la période de l’a­do­les­cence… Vous êtes au bon endroit !

Je m’ap­pelle Carole Levy et je par­tage avec vous mes appren­tis­sages, mes expé­riences et mes connais­sances.

Pour savoir pour­quoi et com­ment, je vous l’ex­plique dans “A pro­pos.”

Articles qui questionnent

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest