fbpx

Le temps des biberons et des comptines est désormais révolu. Votre enfant n’est plus un bébé mais bien un adolescent en route vers l’âge adulte dont l’une des préoccupations va devenir la découverte de son corps et de sa propre sexualité.

À cet âge, la routine de l’hygiène corporelle lui fait réaliser à quel point son corps change à l’heure de la puberté : apparition des seins et des poils, la voix qui mue, les premières règles.

Si cela suscite chez lui des milliards de questions plus ou moins embarrassantes, nous devons en tant que parent être prêt à l’accompagner dans les premiers pas de sa sexualité en répondant à ses interrogations sans jugement.

Aujourd’hui, c’est Laëtitia Soubrier de l’agence Mavens qui te livre ses astuces.

Pourquoi est-il important d’aborder la sexualité avec son ado ?

L’éducation sexuelle est primordiale, ne serait-ce que pour des questions de santé et de prévention. Les adolescents doivent être informés sur les risques de MST et comprendre que l’utilisation du préservatif est obligatoire, que ce soit pour eux ou leur partenaire.

Les adolescents ont également besoin de repères. Beaucoup d’entre eux, si ce n’est la majorité, n’osent pas aborder ce sujet trop tabou avec leurs parents par peur d’être jugés.
Résultat : Internet devient leur seule source d’informations, véhiculant des images pornographiques et des modèles qui ne représentent pas la réalité, et peuvent engendrer complexes et comportements irrespectueux envers eux-mêmes et leurs partenaires.
Là encore, c’est à nous de leur expliquer que ces images et vidéos ne sont pas représentatives de la vie réelle, et qu’il faut chasser les idées reçues.

Pour finir, une sexualité épanouie est une sexualité entre deux personnes consentantes. Non, c’est non.
La sexualité est un sujet central à cet âge et il est essentiel d’enseigner aux jeunes les bases d’une relation respectueuse.
Certains ados vivent mal la pression exercée par leurs camarades de classe : il est important que la sexualité ne devienne pas un stress ou un passage obligé, mais qu’ils comprennent la notion de plaisir et de partage qu’elle implique.

Ils ont aussi le droit de ne pas en avoir envie !
Aborder ce sujet avec eux leur permettra de comprendre qu’il s’agit de leur corps, et qu’il n’appartient qu’à eux de décider ce qu’ils font avec … et il en va de même de leur partenaire.

Comment aborder le sujet de la sexualité avec son ado ?

Avec tact et délicatesse !
Il faut déjà, de votre côté, admettre que votre ado n’est plus un enfant. Il est capable de faire preuve d’attention et d’intelligence émotionnelle si vous lui posez les bonnes questions.
Bien entendu, il faut aborder le sujet au bon âge, et selon son degré de maturité.
Il faut respecter sa pudeur.
Parler de sexualité à un ado, c’est comme apprivoiser un animal sauvage … il faut de la patience !

Chez les filles, l’apparition des premières règles est le premier déclic. Ce sont généralement les mamans qui accompagnent leurs filles durant cette étape.

Pour les garçons, le sujet doit être abordé de manière plus subtile, car le changement peut être moins soudain. Vous pouvez aborder le sujet avec humour et observer ses réactions.
S’il semble ouvert, creusez un peu plus la question, demandez-lui son avis sur des anecdotes. S’il rougit comme une pivoine, faites un pas en arrière, mais expliquez-lui clairement que vous serez toujours à son écoute si jamais il a des questions.
Par contre, n’attendez pas qu’il ait déjà eu ses premiers rapports sexuels pour en parler :  essayez de lui en parler autour de ses 15 ans pour ne pas risquer qu’il se lance dans l’aventure sans vos conseils !

Les points essentiels relatifs à la sexualité à aborder avec son ado

Sans pour autant se lancer dans des discussions qui s’éternisent et le mettront mal à l’aise, voici les points essentiels à aborder :

  • Les moyens de contraception, pour les filles comme pour les garçons.
  • Les maladies sexuellement transmissibles (MST).
  • Le fonctionnement de son corps et celui du sexe opposé.
  • Le respect du corps de l’autre et de son consentement.
  • Les différentes orientations sexuelles.
  • Se méfier des images pornographiques.

Voilà, j’espère que cet article vous aura donné suffisamment d’outils pour accompagner votre ado dans les premiers pas de sa sexualité.
Même si le sujet est délicat, voire tabou pour beaucoup de parents, il est primordial de ne pas laisser votre enfant livré à lui-même durant cette période.
Si vous l’accompagnez, il se sentira mieux dans son corps et dans sa tête !

Enfin, il est essentiel d’assurer à son ado que la sexualité n’est pas seulement un acte physique, mais aussi l’expression d’un sentiment envers une autre personne.

Et toi, comment as-tu abordé ce sujet avec ton ado ?

N’hésite pas à partager ton expérience dans les commentaires 🙂

Crédits photographiques : Pixabay.

Partages

Pin It on Pinterest

Partages