fbpx

Non, je n’ai pas rêvé, et toi non plus.

Jean-François Firey, journaliste dans l’émission 7 à 8 sur TF1 m’a contactée en début de semaine, et me demande de l’aide pour recueillir des témoignages de parents d’adolescents, sur l’impact des nouvelles technologies dans la relation parents-ados, et plus particulièrement, des logiciels de géolocalisation, entre autre sur téléphone portable, qui permettent également de surveiller leurs échanges sur les réseaux sociaux, avec leur accord : les « logiciels espions ».

Je réponds au questionnaire sur les nouvelles technologies

Par ce reportage, le journaliste cherche également à déterminer si le fleurissement sur le marché de ces logiciels et applications est une tendance importante ou un épiphénomène, lié à certaines actualités (disparitions, attentats, etc.).

TF1 souhaite filmer des échanges entre un parent et l’enfant :

  • « Quels sites fréquentes-tu ? »
  • « As-tu conscience des dangers ? »
  • etc.

Si tu utilises un logiciel de localisation pour t’assurer que ton enfant « va bien » (montre connectée, application sur le Smartphone de type Qustodio, FamilyTime, etc.) et que tu souhaites témoigner, tu peux contacter directement Jean-François Firey par les moyens indiqués en fin d’article.

Bonne ou mauvaise chose, telle est la question. Quoi qu’il en soit, l’anonymat sera respecté pour ceux qui le souhaitent.

Les avis sont parfois partagés sur la réelle autonomie dispensée à nos enfants via le téléphone portable en général, et ce genre de logiciels « espions » en particulier.

J’ai mon opinion sur la question, et il est prévu que l’on m’interviewe pour en faire part lors de ce reportage.

Si tu utilises ces technologies et que tu ne veux pas témoigner via ce reportage, je comprends. Mais tu peux certainement aider d’autres parents à comprendre tes motivations, en participant au sondage que j’ai conçu spécialement pour ce reportage.

Je réponds au questionnaire sur les nouvelles technologies

Si tu n’utilises pas ces technologies, ton avis m’intéresse également.

Car pour être au top, et le plus exhaustive possible lors de mon interview, j’ai besoin, via ce sondage, de savoir, ce que toi, lecteur, tu en penses.

Je serai en quelque sorte ton porte-parole.

Pour contacter Jean-François Firey, et lui proposer ton témoignage, c’est ici :

Par mail : jf.firey@elephant-cie.com

Par message perso sur FaceBook : Jean-François Firey

Partages

Pin It on Pinterest

Partages